POESIES


quelques essais autour des cailloux

Dans ce tas de cailloux
Au milieu des genêts
On ne trouve pas de poux
Ni des petits poucets
Cette vie immobile
Cachée depuis longtemps
Qu'on appelle des fossiles
Patiemment nous attend.

Parsemées de bruyères
D'ajoncs et de fougères
On trouve sur ces collines
Une part de nos racines
Du Paléozoïque
A l'Homme préhistorique
Ce circuit touristique
Est vraiment magnifique.


C'est l'Histoire de la Vie
C'est l'Histoire de la Terre
Qui garde oh! ironie
Les vagues sur la pierre
C'était un océan
Ou peut-être une mer
Qu'un effort de titan
A soulevé naguère.

La centrale de La Hague
L'usine de Flamanville
Ce n'est pas une blague
On voit aussi les îles
Et du port de Diélette
A la fente de Minette
Les traces de mine de fer
Sont au bord de la mer.

Ce n'est pas Secondaire
Et donc pas d'ammonite
Dans ce terrain Primaire
On trouve des trilobites
Ce n'est pas du Tertiaire
Et donc pas de cérithes
Mais cherchant dans ces pierres
Verrez-vous «AMMONITE»
                                50

Outils de géologue
Dans nos mains assurés
Agissent comme une drogue
Entre nos doigts serrés
Du marteau au burin
Ou à la barre à mine
Comme le pain du pétrin
Protège de la famine
L'écorce de la terre
Le calcaire ou l'argile
Renferme cette pierre
Que l'on appelle fossile.

La recherche du cristal
De l'or ou de l'opale
Fait vibrer notre coeur
Et c'est avec ardeur
Que l'on prend ce trésor
Bien plus vieux que Louxor
Un filon de galène
En galerie souterraine
Une belle améthyste
Ou quelques micaschistes
Dans la craie le silex
Sans le mettre à l'index
Des cristaux de calcite
Ou encore d'azurite
Quelle belle cueillette
Rangée dans ma malette


Haut de page